Derniers commentaires

Comment on peut prescrire des drogues ...

22/07/2012 @ 23:08:24
par John


Calendrier

Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
 << < > >>
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Annonce

Qui est en ligne?

Membre: 0
Visiteur: 1

rss Syndication

Liens

 
01 Sep 2013 - 08:11:30

la dépression était une pathologie trop rare. écrit par Philippe Pignarre

extraits :
On sait que jusque dans les années cinquante la dépression n’est pas un problème. Ainsi dans son livre récent The Antidépressant Era, David Healy qui fait la formidable histoire des psychotropes modernes depuis l’invention de la chlorpromazine jusqu’aux nouveaux sérotoninergiques, souligne la réticence des grands laboratoires pharmaceutiques de l’époque à financer le développement, c’est-à-dire les études cliniques, des produits qui vont fonder la famille des antidépresseurs. Ces entreprises considéraient alors qu’il n’y avait pas de marché pour ce type de produits : la dépression était une pathologie trop rare.
Exactement trente ans plus tard, la situation s’est inversée, et le marché de la dépression est devenu tellement important qu'il faut le fragmenter en sous unités pathologiques plus précises : dysthymie, dépression récurrente brève, dépression masculine versus dépression féminine, voire phobies sociales requalifiées en troubles d’anxiété sociale. Que s’est-il donc passé ? On est capable de dater assez précisément le moment où la dépression commence à gagner du terrain : la fin des années cinquante.
...
"Ce ne sont pas les antidépresseurs qui créent la dépression, c'est la manière dont nous les mettons au point"

Lien permanent vers l'article complet

http://phobiesociale.sosblog.fr/VDM-b1/la-depression-etait-une-pathologie-trop-rare-ecrit-par-Philippe-Pignarre-b1-p53.htm

Commentaires

Cet article n'a pas de Commentaire pour le moment...


Laisser un commentaire

Statut des nouveaux commentaires: Publié





Votre URL sera affichée.


Veuillez entrer le code contenu dans les images


Texte du commentaire

Options
   (Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)